Suivez-nous
sur les réseaux sociaux:

Emplois en vente et marketing: Grand prix Google des mots clés

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Emplois en vente et marketing

Grand prix Google des mots clés

D’abord, il faut mentionner que le positionnement des sites change relativement rapidement, comme un palmarès de championnat de course automobile. C’est parce que la plate-forme de Google est très dynamique. En effet, la technologie du moteur de recherche est entre autres choses basée sur les millions d’internautes qui ajoutent des liens sur leur site Web pour déterminer la valeur du contenu d’autres sites.

Google évalue également l’importance de chaque page Web à partir de plus de 200 critères et diverses techniques, dont leur algorithme breveté PageRank™ qui détermine les sites « élus » comme les meilleures sources d’information.

Il est pratiquement impossible de fausser les données de positionnement. Ainsi, les premiers sites que le moteur affiche sont supérieurs quant à la qualité du contenu et la quantité des visiteurs.

Autre pratique répandue, plusieurs sites de recherche d’emploi placent des annonces payantes dans Google, parce qu’ils n’ont pas un bon positionnement naturel (organique). Comme Google ne les a pas placés premiers, ils doivent avoir recours à de la publicité. Il faut se rappeler que c’est le client qui paie les frais de ces campagnes de publicité, ce qui explique les frais exorbitants d’affichage.

Choisir des sites qui sortent premiers en organique et qui offrent des prix concurrentiels s’avère souvent donc un choix plus judicieux. C’est pourquoi dans ce grand prix des mots clés, seulement le positionnement organique a été retenu.

Voici le classement des meilleurs sites d’emplois en vente et marketing selon Google AdWords pour aider les RH à faire un choix judicieux pour placer leurs annonces.

Capture d’écran 2015-08-13 à 12.31.18

Source :  googledwords.ca, français, province de Québec, 2015-08-13

Capture d’écran 2015-08-13 à 12.31.04

Source :  googledwords.ca, français, province de Québec, 2015-08-13

L’effet papillon dans les embauches!

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

shutterstock_70318369

TOUS LES CHEFS D’ENTREPRISE SAVENT TRÈS BIEN QU’UNE EMBAUCHE RATÉE COÛTE BEAUCOUP D’ARGENT. TOUTEFOIS DANS LA TEMPÊTE DU GOÛT DU JOUR , CES MÊMES ENTREPRENEURS DEMANDENT À TOUS DE DIMINUER LEURS DÉPENSES POUR LES BIENS NON ESSENTIELS.

Et nous voici soudainement en période d’austérité, coupures dans l’affichage et les tests d’embauche et on envoie promener les chasseurs de têtes et les autres consultants. Notre administrateur principal reçoit un trophée pour sa bonne gestion et les autres employés écopent d’une surcharge de travail.

Du jour au lendemain, notre professionnelle des ressources humaines se retrouve à tout faire seule…! Soudainement, tout devient urgent, les demandes d’embauche s’accumulent, les tâches administratives des RH ne se terminent plus, et la fatigue et la morosité commencent à s’installer en disant bienvenue aux erreurs.

Oups, quelques mois plus tard, on se rencontre qu’on a fait une erreur d’embauche. Ce processus long et coûteux se solde donc par un congédiement qui a coûté combien, me direz-vous?

Dernièrement, un article qui circule sur le Web mentionne que pour la première année d’embauche, c’est 30 % du salaire qu’on a perdu. Un autre article mieux étoffé sur le sujet des emplois de cadres parle d’une perte potentielle de 840 000$. Ironie du sort, on est en plus mauvaise posture qu’au début de l’exercice avec un climat de travail plutôt négatif.

Bref, il faut réellement investir dans les embauches, quoi que votre gestionnaire en pense. N’oubliez pas qu’une offre d’emploi, c’est aussi une publicité pour votre entreprise, cela démontre que vous êtes en bonne posture financière ou en croissance. Une publicité plus que positive pour votre compagnie et un coût minime par rapport au risque.

Trouver un nouvel emploi, mission impossible… À qui la faute?

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Trouver un nouvel emploi

DEPUIS QUELQUES SEMAINES, JE REÇOIS DE PLUS EN PLUS DE DEMANDES DE CANDIDATS QUI PEINENT À SE TROUVER UN NOUVEL EMPLOI ET SE RETROUVENT BIEN MALHEUREUSEMENT DANS UNE SITUATION PRÉCAIRE… DES PROFESSIONNELS, LA PLUPART DU TEMPS, AVEC DES BACS ET MÊME DES MAÎTRISES DANS LEUR PARCOURS PROFESSIONNEL, C’EST PLUS QUE SURPRENANT! 

DES CRIS DU COEUR
Dans leurs courriels de profond désarroi, une phrase se répète constamment : « J’ai envoyé mon CV à beaucoup d’employeurs, je n’ai reçu aucune confirmation, aucun appel, aucun suivi ! Je ne sais plus quoi faire… » Même phénomène chez les chasseurs de tête, des cadres d’expérience nous appellent souvent quelque peu désespérés ayant multiplié les appels et n’ayant pas reçu de réponse… Peut-on réellement améliorer la productivité au Québec en faisant fi des humains? Pensez-vous qu’un candidat que l’on considère comme un numéro parmi tant d’autres voudra réappliquer chez vous ayant été traité de la sorte?

« La question n’est donc pas de trouver à qui la faute, mais plutôt de trouver des solutions novatrices pour aider les recruteurs! »

COMPRENDRE LES ORGANISATIONS
Pourtant ce n’est souvent pas par mauvaise foi que les suivis sont écourtés, mais par manque de temps. Les recruteurs sont la plupart du temps submergés de travail : congés de maternité, démissions, conflits de travail, etc. La question n’est donc pas de trouver à qui la faute, mais plutôt de trouver des solutions novatrices pour aider les recruteurs à assurer un meilleur suivi des CV reçus et faire en sorte que les candidats ne soient pas pris en otage dans des processus sans fin. Ainsi, nous offrons à tous nos clients un système de gestion de candidatures complètement gratuit à la fine pointe de la technologie.

Hébergé en cloud, notre système est disponible partout, et ce, en tout temps. Il permet de gérer toutes les candidatures reçues en éliminant les CV papiers et tout type de suivi papier. Tout est informatisé, de la réception du CV jusqu’aux formulaires d’embauche, en passant même par les lettres de retenue ou de refus. Avec notre système, les gestionnaires peuvent voir en temps réel tout le travail accompli par les agents recruteurs sur des offres d’emploi précises et des candidats sélectionnés. Ils ont accès à des rapports détaillés sur toutes les activités et à de nombreuses statistiques stratégiques dans le processus d’embauche. Ils peuvent voir par exemple sur une période de temps donnée, le nombre de CV reçus pour une telle offre d’emploi, combien de CV ont été retenus, leur catégorisation, provenance et même les groupes cibles.

RÉUSSIR À FAIRE LE PONT ENTRE LES CANDIDATS ET LES ORGANISATIONS
Certaines sociétés modifient même leurs façons de faire à l’interne pour être plus efficientes. En choisissant nos services, il n’y a plus de raisons pour laisser des candidats sans réponse, vous serez enfin bien outillé pour pouvoir vous adapter au marché de l’emploi et ne perdre aucune ressource qui peut faire une différence dans la productivité de votre organisation!

Votre image de compagnie sera ainsi préservée et vous pourrez recruter les meilleures ressources sur le marché!

Vos fournisseurs sont-ils des loups? Voici comment trouver des brebis intègres!

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Intégrité et transparenceAU QUÉBEC, CORRUPTION, TRANSPARENCE ET INTÉGRITÉ SONT DES THÈMES LARGEMENT EXPLOITÉS PAR TOUTE LA SPHÈRE PUBLIQUE AVEC NOTAMMENT LA COMMISSION CHARBONNEAU ET IL N’Y A PAS SI LONGTEMPS LE SCANDALE DES COMMANDITES. DANS CE CONTEXTE MOROSE OÙ TOUS DOIVENT MONTRER PATTE BLANCHE, IL EST DE PLUS EN PLUS DIFFICILE DE DISCERNER LES ENTREPRISES VRAIMENT FIABLES DES SOCIÉTÉS QUI CRIENT, VOIRE HURLENT SUR TOUS LES TOITS LEUR SOI-DISANT VIRTUOSITÉ! À TROP CRIER AU LOUP, ON NE SAIT PLUS VERS QUEL SAINT SE VOUER!

QUI L’EÛT CRU? UTILISEZ LINKEDIN!
Nul besoin d’engager un détective pour trouver des fournisseurs fiables et transparents, vous n’avez qu’à vous tourner vers les réseaux sociaux. Sur LinkedIn, lisez le parcours professionnel et les recommandations des PDG et des représentants des ventes de vos futurs fournisseurs, vous apprendrez une foule de détails sur leur pratique d’affaires.

Souvent, vous pourrez déceler dans le profil de la personne analysée ses principaux collaborateurs, faites une brève recherche sur leurs compétences, cheminement professionnel et réalisations. Pour trouver de véritables références, contactez-les directement, vous aurez l’heure juste.

« Ce qu’il faut comprendre, c’est que les brebis s’affilient aux brebis et laissent les loups derrière… »

Vous avez fait une analyse approfondie de profil et vous n’êtes pas encore convaincu de la fiabilité du fournisseur? Qu’à cela ne tienne, lancez des discussions sur LinkedIn! Ciblez des groupes du même secteur d’activité que le vôtre et posez des questions du type : « Y a-t-il des gens qui ont collaboré au fil des dernières années avec la société X, avez-vous été satisfaits de leurs services? » Vous allez être surpris de découvrir toute l’aide que vous allez recevoir, tout le monde aime échanger sur leurs bons coups et favoriser des bonnes pratiques en affaires!

PAS SUR LINKEDIN, RIEN SUR GOOGLE, MÉFIEZ-VOUS!
Les entreprises transparentes et intègres sont sur LinkedIn! Quand on a rien à cacher, on ne reste pas dans la garde-robe! Une société qui explique en détails ses services sur les réseaux sociaux devrait être favorisée, parce qu’elle n’a pas peur de faire parler d’elle. Elle sait qu’elle n’a pas de squelettes dans le placard et que ses clients n’ont que des éloges à lui faire!

Vous pouvez également faire une recherche sur Google dans Web et Images pour voir ce qui s’est écrit sur l’entreprise. Si la société est sérieuse, vous devriez trouver plein de liens qui renvoient à son site Web, à des articles ou des références, etc. Vous ne trouvez rien ou presque rien, ce n’est pas normal, méfiez-vous! À l’ère du 2.0, une compagnie qui n’existe pas sur le Web et où aucun de ses fondateurs n’est présent est douteuse, voire bidon! Attention, allumez les lumières rouges et passez à un autre appel!

Maintenant que vous savez discerner les loups des brebis, ne vous reste plus qu’à ne pas tomber dans le piège des pratiques véreuses, n’oubliez jamais qu’avec le 2.0 une réputation qui a pris des années à bâtir peut s’envoler en quelques minutes!